contact@cafs.org.sa

24 juin 2015 | Réunion du CAFS en présence de S.E. Dr Tawfiq AL-RABIAH, Ministre du Commerce et de l’Industrie, à Paris

Le Conseil d’Affaires Franco-Saoudien s’est réuni le mercredi 24 juin 2015 à Paris, autour de S.E. le Dr. Tawfiq AL-RABIAH, Ministre du Commerce et de l’Industrie du Royaume d’Arabie Saoudite et à l’occasion de la visite à Paris de S.A.R. le prince Mohamed bin Salman, Vice-Prince héritier, Ministre de la Défense et Président du Conseil économique et de développement du Royaume d’Arabie Saoudite.Cette rencontre, co-présidée par MM. Jean-Louis CHAUSSADE et Mohamed BEN LADEN, a permis de faire le point sur les secteurs de coopération prioritaires entre la France et l’Arabie saoudite. L’accent a particulièrement été mis sur les domaines de la santé, de l’agriculture et du logement. Cette rencontre a également permis de préparer au mieux le 2nd Forum d’affaires franco-saoudien qui se tiendra à Riyad, les 12 & 13 octobre prochains.

conseil-affaires-franco-saoudien-cafs-240615

Le Ministre du Commerce et de l’Industrie a tenu à rappeler les relations excellentes entre l’Arabie Saoudite et la France. La forte convergence politique et commerciale franco-saoudienne a également été soulignée par l’Ambassadeur de France en Arabie Saoudite, M. Bertrand BESANCENOT, qui a rappelé que la visite du Président de la République en mai 2015 avait parachevé le saut qualitatif de leur relation bilatérale. Ce même jour ont d’ailleurs été signés différents contrats entre la France et l’Arabie Saoudite pour un montant total de 12 milliards USD.

M. Imad AL-ABDULQADER, Directeur Marketing de la SAGIA, a par la suite dressé un panorama de la stratégie de diversification de l’économie saoudienne, laquelle repose sur trois secteurs prioritaires : la santé, les transports et les équipements industriels, autant de thèmes d’excellence pour les entreprises françaises. M. AL-DUBAIKHI, président de la Saudi Agricultural and Livestock Investment Co. (SALIC), le puissant fond d’investissement agricole établi en 2011, a pour sa part présenté les objectifs ambitieux d’investissements saoudiens dans le secteur agroalimentaire.

Quant au président de The Care Group, M. AL-DUKAIR, ce dernier s’est attaché à rappeler la volonté d’excellence saoudienne en matière de santé, un domaine qui représente 5% du PIB du pays. Enfin, la présentation du Ministère du Logement a permis de mieux saisir la très forte demande saoudienne en matière de logement et, par conséquent, les besoins en terme de construction urbaine.

L’Arabie Saoudite apparaît plus que jamais comme un pays d’accueil pour les investisseurs français et cette matinée fut l’occasion d’en prendre la mesure pour les entreprises présentes qui ont pu poser les questions souhaitées aux intervenants.

reunion-cafs-240615