contact@cafs.org.sa

Mai 2015, Chantilly | Discours de Mohamed Ben Laden

« Monsieur le Président,
Cher Patrick-André,
Chers amis,

 

Au nom de la délégation d’hommes d’affaires saoudiens que j’ai le plaisir de conduire, je tiens à vous remercier de votre invitation dans cette magnifique ville de Chantilly. Je souhaite remercier son altesse l’Aga Khan, président de la fondation de la sauvegarde du domaine de Chantilly, le général Jérôme Millet, administrateur de l’institut de France, et M. François DESHAYES, premier Président de l’agglomération de Chantilly. Après avoir rencontré hier matin nos homologues parisiens au MEDEF, c’est un grand plaisir pour nous d’être ici à la rencontre des hommes d’affaires de l’Oise et de toute la Picardie. Je remercie donc le MEDEF Oise et l’UIMM de l’Oise d’avoir organisé cette rencontre. Cette réunion est très importante pour nous car, maintenant que la plupart des grandes entreprises du CAC40 sont installées dans le Royaume, il convient désormais d’attirer en Arabie les PME et ETI présentes dans les territoires afin qu’elles puissent accompagner l’effort de diversification économique du Royaume. J’espère que les entreprises de l’Oise et de la Picardie sauront montrer la voie. L’Arabie a beau être déjà le premier partenaire commercial de la France, les besoins d’expertise française et les secteurs potentiels de coopération industrielle franco-saoudienne demeurent très nombreux : la santé, l’aéronautique, les services urbains, l’efficacité énergétique, l’agro-alimentaire ou encore la sécurité et la défense. Par ailleurs, cette rencontre intervient à un moment structurant de la relation bilatérale. La visite officielle du Président de la République, M. François HOLLANDE, début mai à Riyad, où il était invité d’honneur au Sommet du Conseil de coopération du Golfe, marque une nouvelle étape dans la relation, déjà très forte, entre nos deux pays.La convergence de vues entre la France et l’Arabie sur l’ensemble des dossiers régionaux (lutte contre Daech, le programme nucléaire iranien, le conflit au Yémen, etc.) a ainsi largement renforcé la relation bilatérale, ce qui rejaillit naturellement également sur le plan économique et industriel. C’est donc le moment idéal, pour les entreprises de l’Oise et de la Picardie, de s’inscrire dans cette dynamique.En effet, comme aura l’occasion de nous en parler tout à l’heure l’Ambassadeur BESANCENOT, la visite de M. François HOLLANDE a été l’occasion d’annoncer la création d’un joint committee qui devrait notamment induire des investissements importants dans l’économie française et une multiplication des projets industriels franco-saoudiens. C’est dans ce contexte très porteur que se tiendra le 2ème Forum d’affaires franco-saoudien les 12 & 13 octobre prochains à Riyad.

Ce Forum sera organisé par le Ministère du Commerce et de l’Industrie saoudien, le Conseil des Chambres saoudiennes, notre Ambassade à Riyad et le Conseil d’Affaires Franco-Saoudien. A cette occasion, MEDEF International et Business France organiseront une importante délégation d’entreprises françaises en Arabie. J’invite les entreprises de l’Oise ou de la Picardie à y prendre part.

Voilà tout le sens de notre venue aujourd’hui à Chantilly avec l’Ambassadeur de France : vous convaincre des opportunités existantes pour vos entreprises en Arabie et vous inciter à profiter de la très forte dynamique politique pour entrer dès maintenant sur le marché saoudien.

Je vous remercie de votre attention et suis prêt à répondre, avec l’Ambassadeur, à toutes les questions que vous pouvez avoir sur le marché saoudien et ses spécificités. »

Mohamed Ben Laden